BRUXELLES PARIS
Home > Interviews

Michel Culot


CEO DROHME Invest



L'homme passionné pour un lieu de vie unique


Son interview


1 -Bonjour Michel, Pourriez-vous vous présenter en quelques mots 

57 ans, Etudes de communication à l'ULB. D'abord actif dans le secteur du cinéma et de la production de spectacles puis dans la communication évènementielle au sein d'une première agence, " La rétine de Plateau ", où j'étais associé. 

J'ai ensuite créé VO communication dont on fêtera le 25iéme anniversaire cette année, qui est devenu VO group et qui regroupe 5 sociétés dont la société DROH!ME, dans laquelle VO est actionnaire majoritaire.

DROH!ME a été créée pour piloter le développement du projet de réhabilitation de l'ancien Hippodrome d’Uccle - Boitsfort. VO a toujours été en Belgique leader dans son secteur et a continuellement innové et pris des risques entrepreneuriaux importants, ne se limitant pas à être une simple entreprise de service mais aussi une agence de communication.

Désormais, avec DROH!ME, le groupe se positionne dans le domaine du loisir et a pour ambition de s'inscrire dans la dynamique de sa ville et de sa région à travers le soutien et le développement de grands projets innovants. VO group compte plus de 80 collaborateurs, réalise bon an mal an un CA de +/ 15 M d'€ et intègre dans son approche holistique  les notions de responsabilité sociétale de l'entreprise et de maîtrise et de réduction des impacts de ses actions sur le plan environnemental. VO group est, depuis trois ans, une entreprise éco labélisée.

 

2- Votre vie était comment avant le projet Drohme ?

Elle était déjà  très riche, mais avec l'arrivée du projet DROH!ME il a fallu revoir le mode d'organisation  avec mes associés,   pour me permettre de me concentrer sur le développement de ce nouveau projet.

Nous avons aussi fait monter un jeune actionnaire comme nouveau Directeur Général de la société phare du groupe VO Event.

Nous avons également renforcé l'efficacité  des organes collégiaux de décisions. Ces mesures de bonne gouvernance nous ont permis de faire face à l'intégration de ce nouveau projet d'envergure et à la maîtrise de la croissance du groupe.

Mais pour revenir à votre question, avant le projet DROH!ME il y a eu le développement des autres sociétés du groupe : VOICE, notre filiale spécialisée en communication digitale,  VO Europe spécialisée en communication institutionnelle européenne... L'objectif étant désormais que l'ensemble de ces activités regroupées dans VO group  amène une véritable  valeur ajoutée sur le marché, ce qui semble être le cas vu les retours positifs de nos parties prenantes.

 

3- Pourquoi ce projet colossal, d’où vous vient l’idée ?

J'ai toujours eu envie de m'inscrire dans la dynamique d'animation et de rénovation de ma ville. Quand je travaillais dans le secteur du cinéma, j'ai pris part au sauvetage de plusieurs magnifiques temples mythique du cinéma bruxellois dont certains existent toujours, notamment, le Cinéma Métropole, le Variété, le Marivaux, le cinéma Pathé Palace...

Et puis à travers le développement de manifestations culturelles dans l'espace public: le drive in movies, cinéma de plein air du Cinquantenaire, l'installation de la Patinoire sur la grand Place de Bruxelles, les fêtes du Port de Bruxelles, ... C'est aussi l'opportunité de donner la possibilité au plus grand nombre de se réapproprier l'espace public et de favoriser le décloisonnement et le vivre ensemble.

 

4- A quoi va-t-il ressembler ce projet en 2020 ? Quelles en sont les étapes ?

L'ancien Hippodrome de Uccle Boitsfort sera à terme transformé en un Melting Park, soit un nouveau concept de parc du 21iéme siècle qui sera un Parc de loisirs actif orienté  sport,  culture, nature,  éducation et détente. 

On peut  citer des exemple proches, comme le Middelheim à Anvers ou les jardins d'acclimation ou le Parc de La Villette à Paris mais avec un côté nature beaucoup plus présent et mieux intégré.

Ce sera une occasion de se ressourcer aux portes de la Forêt de Soigne et de répondre aux attentes des habitants de la Région en matière de loisirs actifs et de proposer une nouvelle destination phare à Bruxelles. Je vous invite à aller visiter notre site internet dans quelques semaines, en cours de réaménagement: vous y trouverez toutes les explications à jour sur le futur du projet : www.drohme.be

 

5- Comment se finance un projet de cette envergure ?

Dès la signature de la convention de concession nous nous sommes dit qu'il fallait partager le projet. Nous sommes alors allés à la rencontre d'investisseurs qui se sont passionnés pour les valeurs du projet et nous ont rejoint dans le financement de la société DROH!ME Invest.

Ce premier financement permet de financer les multiples études à faire avec nos architectes, paysagistes, experts en mobilité... Pour pouvoir répondre aux demandes des administrations  en matière d'obtention de permis.

Mais nous avons aussi développé un partenariat avec la Région et l’Europe, puisque le projet est en partie financé par des fonds régionaux et européens notamment par le fond FEDER qui co-finance des projets de réhabilitation dans les grandes villes européennes.

Pour le reste nous avons fait appel à l'emprunt bancaire et nous comptons aussi sur le sponsoring, le mécénat, les fondations et  les dons  privés, car si l'on veut pouvoir faire un travail à la fois de restauration, de réhabilitation et d'animation, avec une part de " service public ", il faut pouvoir s'appuyer sur tous les modes de financement possibles au profit d'une réhabilitation la plus complète et la plus attractive possible.

 

6- Que recherchez-vous aujourd’hui ?

Nous voulons faire émerger une dynamique forte de consensus sur un projet porteur pour Bruxelles et sa Région.

Nous avons créé à cette fin une communauté : les Friends@DROH!ME qui permet de réunir et partager cette nouvelle ambition pour Bruxelles et les communes avoisinantes dont Uccle en particulier.

Nous recherchons de la bienveillance et du soutien à la dynamique de développement socio- économique que nous avons lancé : plus de 50 emplois directs à terme et 50 emplois indirects.

Nous recherchons des alliances fortes, des porteurs de projets qui ont envie d'entreprendre et de  développer avec nous. Nous mettons aussi désormais le site à la disposition des collectivités, des entreprises, des particuliers, des institutions. C'est une manière de se réapproprier l'un des plus beaux espaces péri-urbain de la Région;  en pleine nature et à deux pas du centre ville, l'idéal pour les réunions sociales ou professionnelles.

Nous voulons proposer DROH!ME comme un lieu de vie et de ressourcement, une nouvelle expérience de nature en ville qui met l'humain au centre de l'urbain.

 

7- Ça sera comment votre vie après ;-) ?

APAISÉE