Home > Carnets d'adresses

Un citytrip insolite à Paris

il y a 14 jours : #bruxelles
Un citytrip insolite à Paris

Vous sentez l'excitation monter en vous? Entre le weekend de l’Ascension et celui de la Pentecôte, c’est un avant-goût des vacances qui se dessine. Le moment de se retrouver en famille ou entre amis pour quelques jours à Paris. Alors pour pratiquer à outrance les doigts de pied en éventail, enchaîner les orgies gustatives et flâner dans les allées des musées, voici nos adresses insolites et secrètes pour redécouvrir la capitale autrement.  

 

Surprendre vos papilles

  • VizEat : Un chouette concept qui surfe sur la vague de la consommation collaborative. L’idée est d’aller jeter un œil aux plats aguicheurs mis en ligne par des hôtes parisiens, entre autres, et choisir ensuite la table que l’on souhaite partager. Du coup, on mange bien, on s’ouvre à de nouvelles cultures et découvertes culinaires et on se fait tout un tas de nouveaux amis.

 

  • La Ginguette d’Angèle : Un square, une terrasse, des guirlandes lumineuses et des plantes partout. Le décor est posé vous êtes bien à la Guinguette d’Angèle. Une adresse où ca respire bon le printemps toute l’année. Angèle, une belle blonde toute pétillante, vous y sert chaque jour un menu différent qui conviendra aux adeptes des super-aliments et du sans gluten.

2 rue Général Renault, 75011 Paris

 

  • Chalet des îles : Une parenthèse dans le tumulte de Paris. On atteint le Chalet à la barque et une fois le pied posé sur cette île au milieu du Bois de Boulogne, on savoure cet arrêt sur le temps. Si vous êtes là pour le weekend, on vous recommande leur brunch. On doit vous l’avouer on y va tout de même davantage pour le cadre idyllique que pour la carte.

14 chemin de Ceinture du Lac Inférieur du Bois de Boulogne, 75016 Paris

 

  • Fulgurances : Quand le second du Septime rencontre le second de chez Frenchie ça donne un concept gastronomique assez original. Ici, tout est en constante mouvance, la carte change comme le Chef. Tous les 6 mois, un nouveau « second » est mis en avant et officie en tant que Chef dans les cuisines du Fulgurances. Pour l’instant on se fait bousculer les papilles par Céline Pham jusqu’en septembre 2017.

10 rue Alexandre Dumas, 75011 Paris

 

  • Le Syndicat : On pourrait passer devant cette façade recouverte d’affiches, sans s’apercevoir ce qui se cache derrière : un des bars les plus recherchés de la capitale aux allures de lieu clandestin. Les propriétaires du lieu, Romain et Sullivan, se sont réapproprié des alcools oubliés comme le cognac ou l’armagnac pour leur redonner leurs lettres de noblesse. Une ode au made in France sur fond de hip-hop !

51 rue du Faubourg-Saint-Denis, 75010 Paris

 

  • Le Lavomatic : Ici même laver son linge sale devient rock & roll. Caché derrière une vraie laverie automatique, ce bar propose un cycle unique « jusqu’au bout de la nuit ». On y déguste des cocktails aux noms décalés dans le thème du lieu : à vous de choisir entre le Basilic Instinct ou le Healthy Mary Detox. Nous, on les sirote sur les deux balançoires du fond !
     

30 rue René Boulanger, 75010 Paris

 

L'art autrement

  • Galerie Ropac : Cette galerie d’un nouveau genre impressionne par les noms qu’on y côtoie : entre Georg Baselitz, Gilbert and George ou Alex Katz, le fondateur Thaddaeus Roppac vous invite à découvrir l’art contemporain sur fond de friches industrielles et d’immeubles dans la banlieue parisienne.  Le tout baigné par une lumière toute particulière et un décor épuré.

69 avenue du Général Leclerc, 93500 Pantin

 

  • Le Mausolée : En matière d’insolite on est servi avec ce musée d’un autre type. On y entre en escaladant un mur après s’être hissé au-dessus d’une grille. Après ces quelques enjambées, on découvre un véritable paradis perdu qui est devenu le repère du street art parisien. Armez-vous d’une paire de chaussures tout terrain !

Porte de la Villette

 

  • Les Frigos : Dans ces anciens frigos de Paris, les chambres froides ont été investies par 200 artisans et artistes. L’occasion de les découvrir en plein travail dans un lieu plutôt atypique. Officiellement, les Frigos n’organisent qu’un weekend de journées portes ouvertes en mai mais officieusement, il suffit de pousser la porte pour aller à la rencontre de ces artistes tout au long de l’année. Semez des cailloux sur votre chemin, vous risqueriez de vous y perdre.

19 rue des Frigos, 75013 Paris

 

  • Les Grands Voisins : La ville dans la ville. Cet ancien hôpital de Paris a été transformé en un village de 2000 habitants. Des artistes, des artisans, des personnes démunies se côtoient  dans ce véritable laboratoire urbain. On s’y échange de la monnaie locale : la monnaie-temps. C’est la ville du future où il vous est possible de séjourner le temps d’une folle nuit dans l’Auberge de Poche. Expérience inédite vivement recommandée.

82 avenue Denfert-Rochereau, 75014 Paris

 

Une balade hors des sentiers battus

  • Get your guide : Une  façon insolite de visiter Paris hors de la foule et plus comme un Parisien que comme un touriste. L’idée est de découvrir la ville en vélo électrique et d’avoir accès à des lieux et à des sites qui sont généralement fermés au grand public. Vous découvrirez également tous les secrets bien gardés et récits peu connus des grands monuments de Paris. Une jolie découverte de l’envers du décor pendant 4 heures.

 

  • La petite ceinture : Cette voie de chemin de fer autour de Paris est interpellante. A certains endroits, les rails sont envahis de verdure et les murs recouverts de tags. La nature y a repris ses droits. Cette double voie est un vestige unique dans la capitale. Même si son accès est aujourd’hui interdit, il reste une zone rescapée au niveau de la Coulée Verte et de la Porte d’Auteuil et cela vaut la peine de vous y aventurer pour découvrir une faune et une flore insoupçonnées en plein cœur de Paris.

 

  • Jardin du Panthéon bouddhique : Il compte parmi les jardins les plus secrets de la Capitale. Caché dans le 16ème arrondissement, c’est une véritable invitation à la zénitude dans le chaos qui règne autour. L’espace d’un moment, les bambous, le ruisseau, le pont en bois et les statues de Bouddha vous emportent vers de lointaines contrées asiatiques. Il est même possible d’assister à la cérémonie du thé dans le pavillon japonais.

19 avenue de l’Iéna, 75116 Paris

 

  • Deyrolle : Plus qu’une simple boutique, ce cabinet de curiosités,  qui se situe dans un ancien hôtel particulier du 18ème siècle, rassemble une fascinante collection d’animaux empaillés. Des lions, des paons ou encore des loups se mêlent aux papillons et coquillages fossilisés. Un espace hors du temps où, au détour d’un joli meuble en acajou, vous pourriez croiser l’une ou l’autre célébrité.

46 rue du Bac, 75007 Paris

 

  • Les Passages : Une autre facette de Paris se joue dans les « Passages » de la ville. Ils datent de la fin du 19ème siècle et livrent, sous leurs verrières, une ambiance typiquement parisienne. Une façon de traverser la ville à l’abri du bruit, des voitures et de la pluie !

 

Rester en forme

  • Temple Noble Art : Renouer avec l’esprit noble de la boxe, c’est en substance ce que le lieu vous propose. L’uppercut se veut chic au Temple Noble Art. Installé dans une ancienne fabrique du 18ème tout est pensé pour donner de la boxe l’image d’un sport de gentlemen : vestiaires avec sauna, peignoirs, douches XXL… Il faut être membre pour y entrer.

11 rue Molière, 75001 Paris

 

  • Piscine Molitor : Pour s’enfiler des cocktails entre quelques longueurs, on opte pour une session à la piscine Molitor. Dans un cadre art-déco, vous vous galberez la silhouette ou ferez trempette, au choix, en terminant par un bon magazine et un mojito sur le rooftop de la piscine.

2 avenue de la Porte Molitor, 75016 Paris

 

Le repos du guerrier

  • Le Burgundy : L’option luxe. Au cœur de la ville mais à l’abri de son agitation se cache le Burgundy, une véritable parenthèse de calme et de luxe. Un hôtel directement inspiré des hauts-lieux du quartier. La décoration est chaleureuse avec des moquettes moelleuses, des couleurs chaudes et des étoffes précieuses. Vous avez le choix entre leurs vastes chambres et leurs incroyables suites avec terrasses privatives.

6-8 rue Duphot, 75001 Paris  Tél : +33 1 42 60 34 12

 

  • Le Providence : L’option boutique-hôtel. 18 chambres pour une ambiance cosy et comme à la maison. Installé dans un ancien hôtel de 1854, le lieu est un mix réussi de tout ce que Paris compte de chic : de jolies cheminées, des parquets pointe de Hongrie et des mosaïques de marbre. Les alentours sont tout aussi romanesques avec une rue en pavée, une jardinière fleurie le tout sous la lumière bienveillante des réverbères. Opération charme réussie.

90, rue René Boulanger, 75010 Paris Tél : +33 1 46 34 34 04

 

  • L’Hôtel Grand Amour : L’option lover. Vous avez le choix entre leurs chambres (petite, moyenne ou grande) et leur appartement. Vous avez aussi la version Paris 9ème avec l’Hôtel Amour, l’adresse branchée de la capitale, qui propose des chambres et des duplex. Côté déco, on aime le mélange des genres avec pour fil conducteur le vintage. Le bon plan : ils proposent régulièrement sur leur site des actions « Weekend » avec des tarifs préférentiels. Les deux hôtels ont un restaurant avec à la carte un petit-déjeuner royal.

13 rue de la Fidélité, 75010 Paris Tél : +33 1 44 16 03 30

8 rue Navarin, 75009 Paris Tél : +33 1 48 78 31 80

 

  • Le Snob : L’option design. A l’origine de la décoration de l’hôtel un sympathique duo Dorothée Delaye et Daphné Desjeux qui aiment jouer avec les codes actuels mais en se fiant surtout à leurs instincts. L’ambiance rendue au Snob est le résultat d’un doux mélange entre le chic et le décontracté qui représentent, selon elles, la synthèse parfaite de la femme parisienne. Du blanc, du noir, des rayures, des formes et des motifs pour des chambres au charme manichéen où l’on se sent bien.

84-86 rue Saint-Denis, 75001 Saint-Denis Tél : +33 1 40 26 96 60