Home > Carnets d'adresses

Un rdv près de la gare du Nord ? Voici des idées restos

le 08-09-2017 : #paris
Un rdv près de la gare du Nord ? Voici des idées restos

Bruxellois depuis quelques mois, je reste néanmoins très connecté avec Paris, la capitale de mon cœur, où j’ai vécu pendant plus de 30 ans, et effectue comme beaucoup d’entre-vous, de nombreux aller-retours pour le business … mais aussi pour le fun. Du coup, la gare du Nord est devenue pour moi un point névralgique où commencent et se terminent la plupart de mes escapades parisiennes.

En fonction des horaires des Thalys et de mon agenda, le quartier de la gare est devenu l’endroit où je programme et/ou j’improvise petits-déjeuners, déjeuners ou autres apéros et diners rapides avant de prendre mon train. Et c’est ainsi que mon carnet gourmand s’est enrichi de plusieurs nouveaux spots. 

En voici cinq (tous à moins de 15 minutes, à pied ou en métro, de la gare) que je vous recommande.

Bonne gourmandise,
Ramuntcho

 

Un petit bistro parisien comme on les aime qui a l’air d’être resté dans son jus, mais que l’équipe qui l’a repris en main il y a un peu plus d’un an, a reboosté en lui offrant tous les attributs de la nouvelle gastronomie parisienne : une carte courte, des plats simples et justes, réalisés avec finesse et surtout avec des produits de grande qualité. Une jolie cave 100% nature. Et un service un peu canaille mais adorable.
Quelques exemples d’assiettes proposées sur l’ardoise : velouté de pois gourmand, navarin d’agneau… Et à ne pas rater : une saucisse-purée faite maison (saucisse et purée !) à tomber.
Environ 40€ à la carte (diner) et formidable formule déjeuner à 20€. Pour le soir, la réservation est conseillée.


136, rue du Faubourg Poissonnière (10ème arr.) Tél: +33 1 42 82 92 01

Métro : Barbes-Rochechouard ou Gare du Nord – fermé dimanche et lundi.

 

 

End of the night at @lesarlots with good friends and good liquors #paris #lifestyle #bistrot #gastronomy #goodrestaurant #outinparis #fujifilm_xseries #fujiframez #fujix100f #blackandwhite

Une publication partagée par Gerald Holubowicz (@gerald_holubowicz) le

 

 

Un joli cadre trendy et une bonne ambiance, surtout à l’heure de l’apéro, dans ce vieux café parisien relooké par une jeune équipe. Je vous recommande la planche de charcuterie de chez Chevassieux, avec une bière IPA parisienne (presque aussi bonne que les bruxelloise !) ou mieux, avec un verre de chablis, qui vous permettra de passer un bon moment, en terrasse si la météo vous le permet, en attendant le départ de votre train (on est à 10mn à pied de la gare).
C’est pas mal aussi au petit-déjeuner, avec plusieurs formules adaptées à ses envies et son appétit. Les viennoiseries sont croustillantes, les jus pressés à la minute, et les œufs cuits comme vous le souhaitez.
On peut aussi déjeuner ou diner, mais à ces heures, le service est un peu plus stressé…


7, place Franz Liszt (10ème arr.) Tél: +33 1 44 65 01 80

Métro : Poissonnière – ouvert 7/7 de 7 heure à minuit.

 

This Parisian bistro is open every day for breakfast, lunch and dinner ! The brunch is served every Sunday with: truffles scrambled eggs, granola with yogurt, Cesar salad, chocolate dessert, some fruits & bread & coffee + fresh orange juice ! (25€) Enjoy ! @beboudupuy @blossommelody #foodies #foodporn #brunch #forkmeplease #paris

Une publication partagée par Fork Me Please! ® (@forkmeplease) le

 

 

 

 

Ici on commence par échanger ses euros avec des « groins », une monnaie locale, unique moyen de régler à l’avance ses consos. Ensuite on passe au bar pour commander sa pitance. Des petits plats bien balancés, à la mode de Bretagne, origines du patron, un ancien disciple de Christian Constant, chef de 2 autres restaurants mitoyens, Chez Michel et Casimir. Ces deux adresses plus classiques sont très recommandables, mais moi je préfère les « tapas bretons » du Grouin, servis à toute heure de la journée, et que l’on déguste autour des tables communes. Au hasard : galette-saucisse délicieuse pour les appétits costauds, une belle salade de homard pour les autres, ou simplement quelques savoureuses huitres de Bretagne qui vous transportent sur les rochers de « Prat-Ar-Coum ». Accompagnés d’une pinte de bière tirée au fut, d’un verre de vin nature ou d’une bolée de cidre artisanal, on a toutes les chances de rater son Thalys malgré les 5mn de marche qui nous séparent de la gare…
Tapas de 1 à 7 grouins ! Pardon, 2 à 14 €…


8, rue de Belzunce (10ème arr.) – pas de téléphone

Métro : Poissonnière ou Gare du Nord – ouvert non-stop tous les jours de 7h à 1h (sauf samedi ouverture à 17h).

 

 

 

Une jolie carte de jus de fruits et légumes, pressés au moment, quelques pâtisseries appétissantes, et les boissons chaudes comme il faut. Et surtout de confortables banquettes pour préparer son prochain rdv. Les serveurs sont adorables. On s’y sent tellement bien que l’en oublierai le rdv que l’on venu préparer au calme… Le Café Pinson est un super spot pour se poser dans le quartier lorsque ne sait pas où aller.
Sans compter qu’à l’heure du déjeuner, vous pourrez déguster quelques plats délicieux, en grande partie végétaliens, réalisés avec les produits du moment.
C’est même ouvert le dimanche, avec 2 services (12h et 14h30) d’un copieux brunch bio et healthy.
Et puis, si vous ne pouvez plus vous en passer, mais que vous n’êtes pas le quartier, sachez qu’une deuxième adresse se trouve dans le Marais (6 rue Forez Paris 3è).


58, rue du Faubourg Poissonnière (10ème arr.) Tél: +33 1 45 23 59 42

Métro : Poissonnière ou Cadet – Du lundi au vendredi de 9h à 19h – Le samedi de 10h à 19h – Le dimanche de 11h à 18h. 

 

Panaché de couleurs #veggies #bio #healthyfood

Une publication partagée par Maxime Guény (@maximegueny) le

 

 

 

Si vous aussi, vous raffolez des ramen comme à Tokyo. Troussé par le chef du très couru Abri (et dont je vous en parlerai dans une prochaine chronique), vous allez vous régaler avec des spécialités japonaises réalisées comme si vous étiez à Shibuya : goûteux tamagoyaki (omelette légèrement sucrée), salade mizuna assaisonnée de shiso et daikon rapé, et surtout les fameuses nouilles maisons (chaudes ou froides) lovées dans un délicat bouillon dashi-soja et agrementées de délicieuses tranches de magret rosé ou de filet de poulet. Le soir, la carte s’étoffe avec quelques bouchées supplémentaires qui valent aussi le détour : tempura légumes-crevettes, tataki de bonite, … Attention, peu de tables et pas de réservation. Donc je vous recommande le déjeuner, plus calme, ou en début de service le soir pour éviter la queue, ce qui tombe plutôt bien si vous prenez le dernier train vers Bruxelles.


10, rue Saulnier (9ème arr.) – Pas de téléphone

Métro : Cadet ou Notre-Dame-de-Lorette – fermé le lundi – Dimanche uniquement pour le diner.

 

Nous sommes fermés tous les lundis