Home > Carnets d'adresses
il y a 13 jours : #paris

Les nouvelles tables parisiennes de la rentrée

Les nouvelles tables parisiennes de la rentrée

Derniers coups de peinture... le personnel briefé... l'ensemble est bien rangé, les voilà prêtes !

Qui ?... Et bien toutes les nouvelles adresses gourmandes de cette rentrée !

Vous allez voir la liste est longue, et on n'a pas tout mis ! On a encore toute l'année pour essayer. 

Mlaheureusement la tête de veau n'est plus à la mode... mais la bonne humeur reste de mise dans ces différents endroits.

Profitez-bien ! 

 

  • Brasserie Paul Bocuse : Si le grand chef n'avait jamais eu l'intention d'ouvrir dans la Capital, son fils l'a vu autrement et c'est dans l'Hôtel du Louvre du groupe Hyatt qui accueille en ses murs le tout nouvel établissement du grand maître. Ici ce sont les spécialités lyonnaises qui seront servies, alors si vous n'êtes pas très habitué, sachez que les oeuvres sont généreuses et cochonnes... ;-) 

Hôtel du Louvre, 1 Place André Malraux, 75001 Paris - Tel : 01 44 58 37 21 Ouvert tous les jours

 

  • Shabour : Si le décor est brut et pierreux, la table est haute façon bistrot mais l'assiette est fine. La toque est israélienne et très renommée, oui Assaf Granit est un chef talentueux et les plats lui ressemblent. 

19, rue Saint Sauveur 75002 Paris

 

  • Chez Jeanne : Le tout premier restaurant de Jeanne Damas. Pour ceux et celles qui ne la connaissent pas, c'est la créatrice et styliste de la marque de mode Rouje, elle est considérée être le symbole de la parisienne, it girl comme on dit dans le milieu ! toujours à la quête de belles adresses à Paris... comme nous quoi ! Dans son bistrot on pourra se délecter de plats simples, des tapas, des vins naturels, des gâteaux de mamie et de la convivialité. 

11 bis Rue Bachaumont, 75002 Paris

 

  • Carbón : On attendait la réouverture avec impatience. Comme ils disent : c'est un hymne à la nature, un lieu où la technique de cuisson la plus ancestrale au monde, le feu, rencontre les produits de la terre et de la mer dans leur extrême nudité. Un décor à l'ancienne. 

14, rue Charlot, 75003 Paris +33 1 42 72 49 12

 

  • Oyster Club : Bienvenue en Bretagne dans un univers sobre au milieur du quartier du Marais, ça sonne plutôt bien ! On ne sera pas étonné d'y trouver des huitres, et autres fruits de mer, forcément du beurre salé, le petit vin bio qui va bien et le baba au rhum de St Malo.

15, rue de Jouy , 75004 Paris 07 82 76 25 16

 

  • Mordu : Mordu, nouvelle table installée au cœur du Marché Saint-Germain, célèbre la bonne chère et la convivialité, et par extension les plaisirs de la vie. Plaisir de l’assiette pour commencer, grâce aux propositions simples mais pointues et audacieuses du chef Baptiste Trudel. Cet ancien de Yard (11e arrondissement) importe de ce côté de la Seine une bistronomie décomplexée.

2 Rue Félibien, 75006 Paris

 

 

  • Mon Square : Dans un décor très coloré et cossu, une carte bistrot avec des petits plats classiques comme on les aime.

31 Rue Saint-Dominique, 75007 Paris

 

  • Coya : Ici on expérimente des plats traditionnels péruviens et des techniques de cuisine japonaise, chinoise et espagnole pour surprendre et exciter même les plus fins gourmets. Le menu change régulièrement mais on y trouve toujours du ceviche, des assiettes à partager, du poisson et de la viande cuite sur un grill au charbon de bois et de délicieux cazuelas. La nourriture est naturellement saine, avec de nombreuses options végétariennes, végétaliennes et sans gluten.

Beaupassage, 53-57 rue de Grenelle, 75007 Paris 

 

  • Le jules Verne : Cet emplacement tant convoité a été remporté par Fredéric Anton dont le siège était tenu par Alain Ducasse. Et bien, il a intérêt d'être bon car l'histoire a fait grand bruit. Et c'est la cuisine qu'on attend en haut de l'affiche, et le 2 étoiles est au rdv.

Avenue Gustave Eiffel, 75007 Paris

 

 

  • Contraste : Kevin de Porre, repéré au restaurant doublement étoilé Kei, a fait ses armes au Plaza Athénée *** et au Shangri-La Paris. Né dans les Pyrénées- Orientales, sa cuisine fait écho à la ruralité, à la terre et à la culture. Erwan Ledru, ami d’enfance de Kevin de Porre, est repéré au restaurant Arnaud Nicolas. Il est passé par les cuisines d’établissements prestigieux tels que Le Meurice **, Lasserre * ou encore Le Rech. De son côté, Erwan est originaire de Bretagne (Côtes d’Armor) et fait honneur à la pêche durable, à l’iode et aux produits de nos territoires. Une cuisine assumée et décomplexée.

18, rue d’Anjou 75008 Paris

 

  • Pavyllon : Yannick Alléno développe l'offre culinaire au Pavillon Ledoyen avec l'ouverture le 7 octobre d'un troisième restaurant : PAVYLLON. Avec la complicité et la signature de Chahan Minassian, il va exprimer ici un nouvel art de vivre gourmand et contemporain.
    Un lieu d'excellence qui prend place dans l'enceinte de ce célèbre établissement du 18ème siècle, à côté du restaurant gastronomique Alléno Paris (3 étoiles - Guide MICHELIN France 2019) et du comptoir-à-sushis L'Abysse (1 étoile - Guide MICHELIN France 2019). Le chef Yannick Alléno affiche ici son ambition de faire du Pavillon Ledoyen une adresse unique.

Pavillon Ledoyen, Carré des Champs-Elysées 8 rue Dutuit, 75008 Paris

 

  • Origines : le chef Julien Boscus, étoilé,  se lance un nouveau défi en ouvrant son premier restaurant dans la capitale. Celui qui a travaillé la haute-cuisine avec Yannick Alléno au Meurice ou encore Pierre Gagnaire à Paris et Séoul, va à présent composer sa propre partition. Ouverture en octobre. 

6 rue de Ponthieu, 75008 Paris.

 

  • La scène : Après une résidence au Prince de Galles, Stéphanie Le Quellec déménage son restaurant deux étoiles La Scène, avenue Matignon. Une grande cuisine ouverte et gastronomique qui fait place à une sélection de produits locaux par des producteurs et d’éleveurs français. Ouverture en octobre

32 avenue Matignon, 75008 Paris.

 
  • Créatures :  Cuisine 100% végétarienne par Julien Sebbag. Petits déjeuners végétariens & vegan, belles salades colorées (concombre, groseilles noires & basilic ou encore fenouil, colorabi, ricotta, avocat & poire d’été), pêches rôties à la Féta, fraises à la Mozzarella di Buffala fumée, chou fleurs rôtis, Humus à foison, généreuses focaccia de courgettes ou encore sublimes galettes d’aubergines. Une multitude de goûts, de couleurs, de vitamines et de gourmandises qui sauront séduire tous les palais, y compris les plus réticents aux fruits et légumes.

8ème étage des Galeries Lafayette Paris Haussmann 25 rue de la Chaussée d’Antin 75009 Paris

 

  • Terminus Nord :  a réouvert avec un nouveau décor signé John Whelan, intemporel et lumineux. Cette brasserie vous invite depuis 1925 à entrer dans Paris par la porte des gourmands. Businessmen en partance pour Londres, députés européens de retour de Bruxelles, familles, tout le monde se croise au Terminus Nord : la plus animée des Grandes Brasseries.

23 rue de Dunkerque, 75010 Paris

 

  • Pouliche : Le restaurant d'Amandine Chaignot ouvre en octobre.

11 rue d'Enghien, 75010 Paris

 

  • L'avant-poste : L'équipe des résistants c'est promouvoir une cuisine engagée. Ils veulent transmettre l’engagement pris par les paysans dans le champ directement au citoyen en valorisant le fruit de leur travail et en expliquant leur démarche. Donc avec le restaurant, ils sont à l'avant-poste... Ils vont proposer des produits de nos campagnes respectueuses. La cuisine principalement axée sur le végétal, fine et généreuse. L’approvisionnement se fait en direct et 100 % des produits sont des produits bruts

7, rue de la Fidélité 75010 Paris

 
 
 
  • MAISON Sota : Sota Atsumi le chef japonais, qui a oeuvré chez Troisgros et Robuchon, puis au Clown Bar, est un adoré des parisiens. Haute voltige gastronomique dans sa nouvelle Maison inondée de lumière aux entrailles couvertes de tomettes rouges, ça donne une sacré allure à cet univers. Je ne vous fais pas de dessin, tout est complet... va falloir être patient..

 3 rue Saint-Hubert, 75011 Paris.

 

 

 

  • Dersou : Un barman expert en cocktails et un chef nippon, Taku Sekine, passé par chez Alain Ducasse à Tokyo, proposent une expérience inédite : associer mets et cocktails, sur 5, 6 ou 7 plats. Les produits sont de première qualité (légumes d'Annie Bertin, agneau acheté sur pied, etc.) et la mixologie tient ses promesses. Belle déco industrielle et ambiance branchée.
21 rue Saint-Nicolas 75012 Paris

 

  • Polichinelle : Polichinelle est la promesse d’une cuisine de saison, légumière et gourmande imaginée par Christophe Michalak, Steve Burggraf et Alexandre Marchon et servie sous la forme d’un buffet réinventé dans un lieu unique et chaleureux avec terrasse situé au pied d’un hôtel parisien accueillant l’un des plus grands potagers urbains de France.

51 quai de Grenelle, 75015 Paris.

 
  • La Gare : Comme son nom l'indique, on se trouve dans la gare métamorphosée en restaurant. On voyage avec Gastón Acurio, chef péruvien, et on passe de kiosques en kiosques inspirés des saveurs asiatiques, péruviennes et méditerranéennes qui y déclinent sushis, bao burgers, dim-sums, tapas... Le tout revisité.

Place de la Chaussée de la muette, 75116 Paris. Tél. : 01 42 15 15 31

 

  • Le Faham : Place à la cuisine guadeloupéenne et reunionnaises façon semi gastronomique, que nous fait goûter Kelly Rangama, ex candidate de Top Chef, et son compagnon Jérôme Devreese. Dans un décor moderne et raffiné. 

108, rue Cardinet 75017 Paris 

 

  • Octopus Grill :  On est dans un établissement de la famille Rostang. La recette est bonne, pour ce 8è établissement ouvert... Le midi, au menu des poissons cuisinés, ou crus proposés au Raw Bar mais également des viandes incroyables. Sans oublier les plats fétiches de la maison : gratin de macaronis au homard. Le soir, on sort la version tapas.

1, esplanade de La Défense – Puteaux (92)

Recevez nos newsletters